Palmarès 2018 de l’hébergement inusité au Québec

Palmarès EDS de l'hébergement inusité au Québec.

 

L’hébergement sous toutes ses formes au Québec a la cote auprès des Québécois, autant que chez les visiteurs étrangers à la recherche d’une authentique expérience d’immersion. La saison estivale comme la saison hivernale, l’offre hôtelière des différentes régions du Québec offre une diversité des plus riches en ce domaine; en voici un Palmarès condensé.

 

 

Photo provenant de www.parcomega.ca

No.1 –Dormir une nuit auprès des loups

Au Parc Oméga, en Outaouais, on vous invite à passer la nuit dans une chambre au décor champêtre et soigné, mais surtout une vue avec laquelle presque aucun hôtel ne peut rivaliser. Ce parc zoologique en est un où les animaux sont en liberté. Il est composé majoritairement d’animaux habitant le pays.

C’est au coeur de ce parc que cette chambre semblable à une chambre d’hôtel vous attend. C’est en fait une construction en rondins de bois. Vous y trouverez une immense vitre donnant sur le domaine des loups. Ils sont assez curieux et vous vous sentirez observé en même temps que vous admirez ces majestueux canidés nordiques.

L’expérience est offerte aux groupes de 4 personnes et plus à partir de $439 CAD. Pour plus d’informations: cabanes des loups

 

No.2 – Dormir une nuit au milieu des caribous

Plusieurs y ont déjà rêvé: apercevoir un caribou vivant dans son élément naturel. Maintenant, c’est possible pour tous ceux qui font le détour jusqu’à Saint-Félicien, au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Photo provenant de: www.zoosauvage.org

En effet, le zoo de Saint-Félicien possède une section dédiée aux animaux de la forêt boréale. Il s’agit d’une enclave sauvage qui laisse une aire libre forestière pour les divers mammifères autochtones qui y vivent. Saint-Félicien possède donc son propre mini-troupeau de caribous. Un nouvel aménagement a été placé au coeur de la localisation actuelle du troupeau. Ainsi, il vous est offert de passer la nuit parmi les caribous dans une tente de prospecteur. Un guide s’occupera même de vous instruire et de faire les présentations entre caribous et humains. Il s’agit ici de rares individus de caribous forestiers, espèce menacée.

Le prix est de 350$ par personne et comprend un petit-déjeuner, deux déjeuners et un dîner. Le minimum requis pour réserver est un groupe de quatre personnes.

Pour faire des réservations, appeler au 1 800-667-5687, poste 5221

Pour plus d’informations: Caribous Saint-Félicien

 

No.3 – Entrer dans la sphère suspendue

Photo provenant de: www.capjaseux.com

Cette sphère se trouve dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, au parc-aventures Cap Jaseux. Là dans la forêt se trouve cette boule suspendue accessible grâce à une plateforme en bois. Telle une capsule spatiale, l’intérieur a tout ce qu’il faut pour y passer une nuit confortable dans sa bulle qui peut par la même occasion une autre personne. On pourra aussi y cuisiner et apprécier ses repas en admirant la forêt ainsi que la vue sur le spectaculaire fjord du Saguenay.

Il y a deux sphères, l’une de couleur forestière et l’autre au fini miroir. Les deux peuvent accueillir deux personnes chaque, vous pourrez donc réserver ces deux sphères pour un groupe de quatre. Il est à noter qu’on retrouve également au Cap Jaseux des magnifiques cabanes sur pilotis, cabanes en bois ronds et lieux de camping rustique. On y retrouve aussi une chambre sous un dôme nous permettant d’observer fjord et forêt.

Le prix pour une nuit pour quatre dans deux sphères est de 220$ en basse saison et de 240$ en haute saison.

Réservations: 418-674-9114 Pour plus d’informations: sphères suspendues

 

No.4 – Dormir chez les Hobbits

Qui n’a pas admiré la vision campagnarde du joli habitat des Hobbits de l’univers du Seigneur des Anneaux, de Tolkien? Si vous êtes prêt à vous déplacer jusqu’en Estrie, non loin d’Eastman, vous retrouverez ce type de maisons troglodytes. Le Domaine Entre Cimes et Racines couvre plus de 175 âcres au pied du Mont Chagnon.

photo provenant de: www.entrecimesetracines.com

À travers son territoire, l’hôte vous propose de l’hébergement dans diverses sortes de cabanes qui ont chacune leur propre cachet. Au fond du territoire, vous trouverez le Troglo, non loin d’un des trois ruisseaux parcourant la forêt. Cette habitation, sortie tout droit de Hobbiton, vous attend pour vous offrir le gîte, cependant, soyez patient, car il est réservé jusqu’à la saison prochaine

Il faut compter 130 $ la nuit, pour franchir les portes circulaires de cette tranquille demeure.

Pour réserver, appeler au 450 297-0770  Entre cimes et racines

 

No.5 – Le Bateau-Maison

Une invention relativement récente, que celle du fameux bateau-maison. Il s’agit d’un ponton
flottant motorisé sur lequel a été
construite une maison disposant
de plusieurs chambres, avec salon
et cuisine toute équipée. C’est peut-
être la nouvelle forme d’hébergement le mieux adapté aux exigences du territoire, dans tout le Québec, pour découvrir les diverses rives de nos immenses plans d’eau fraîche.

Ce type de vacances au Québec a connu un véritable engouement à partir de l’année 2004 environ. Cette réaction n’est pas surprenante puisque ce genre d’expérience permet d’apprécier et de parcourir la beauté sauvage de près, sans pour autant déployer beaucoup d’efforts, et littéralement dans le confort d’une maison.

L’immense réservoir du Lac Taureau, avec ses multiples plages appréciées des amateurs, ainsi que ses eaux poissonneuses, est un des lieux de prédilection pour ce type d’hébergement. Par contre, depuis, de nombreux autres endroits offrent leurs propres bateaux-maison sur plusieurs lacs. Le site principal, à Saint-Michel-des-Saints, vous offre le bateau pour 960 $, la fin de semaine, pour des groupes allant jusqu’à 8 personnes.

Réservations : 450 547-8978

 

Photo provenant de www.duvetnor.com

No.6 – Une nuit, perché en haut d’un phare 

Pour ceux dont l’intérêt est surtout porté sur l’attrait maritime ou fluvial, il existe un lieu sans pareil
qui vous appelle vers la région du Bas-Saint-Laurent, près de Rivière-du-Loup.

Peut-être l’expérience ultime en matière de vue panoramique, le Phare du Pot-à-l’Eau-
de-Vie date de plus de 150 ans.
Il a été entièrement restauré selon son cachet original, en 1989. Aujourd’hui, il est devenu un refuge des plus exclusifs pour ceux qui désirent connaître les charmes de la vie de gardien de phare.

Vous pouvez l’avoir à vous tout seul pour y contempler l’aube et le crépuscule de nuit, à l’horizon infini moyennant la somme de 210 $ par personne et par nuit. La deuxième nuit est à 165 $.

Pour réserver : 1 877 867-1660

Pour plus d’informations: phare du pot à l’eau de vie

 

No.7 – Rêver mieux dans les arbres

En plein coeur de Lanaudière, à Notre-Dame-de-la-Merci, existe une très jolie forêt. Cette dernière a été aménagée au fil des ans avec diverses cabanes et huttes sur pilotis, dont certaines sont carrément nichées dans les arbres.

photo provenant de: www.kabania.com

Trois catégories de cabanes sont offertes allant de celles pouvant accueillir un groupe, à celles conçues pour un couple. La majorité de ceux qui y ont séjourné sont unanimes, ce sont les réveils qui sont les plus spectaculaires et inattendus lors d’un périple dans un de ces abris nichés parmi les pruches et les épinettes grises, au sein du Parc régional de la forêt Ouareau.

Le prix d’une nuit y est relativement modique, allant de 65$ à 150$ la nuit. Pour réserver, appeler KABANIA au 819 424-0721

 

No.8 – Dormir dans un sous-marin

Que vous ayez vu ou non le célèbre film allemand Das Boot, vous conviendrez que ce type d’hébergement n’offre pas le service 5 étoiles. Néanmoins, pour les téméraires, voici votre occasion de goûter à la vie de sous-marinier.

En effet, à Rimouski, au site historique maritime de la Pointe-au-Père, se trouve un sous-marin qui y est accosté de façon permanente. Cette embarcation se nomme l’ONONDAGA, un sous-marin qui a été en service de 1967 à 2000. Une fois à bord, le capitaine assurera votre formation sommaire de sous-marinier. Vous aurez droit à la ration du matelot et même à une inspection en règle. La visite à bord est des plus fascinantes, et une nuit sur place y est très évocatrice d’images typées qui stimulent l’imagination.

Une nuit à bord, que ce soit dans la cabine du capitaine ou dans une simple chambre de matelot, vous coûtera 75$ par personne.

Pour réserver, appeler au 418 724-6214

 

No.9 – Faîtes subir une incarcération à votre groupe d’amis

Il existe à Trois-Rivières une ancienne prison qui n’est plus en service. Il s’agit en fait d’un bâtiment conçu par l’architecte François Baillargé. Il fut construit entre 1816 et 1822. L’établissement est prêt à vous accueillir en groupes de 15 à 39 personnes, pour vous faire purger votre sentence d’une nuit en prison.

Là, vous goûterez au traitement pas si douillet des incarcérés d’autrefois. Toutes les étapes seront vécues : de la prise d’empreintes digitales, au repas du détenu, jusqu’à la nuitée dans une cellule ancienne. Le tout promet de dépayser, tant en s’évitant les dangers habituels des anciens co-bagnards.

Au réveil, vous êtes accueillis avec la surprise d’avoir atteint le jour de votre libération, et vous êtes libres de partir, votre ardoise a été effacée.

Le coût d’une telle détention est de 65 $ la nuit.
Pour réserver le séjour carcéral de votre groupe, appeler au 819 372-0406

 

No.10 – Cocon au choix dans la forêt laurentienne

C’est bien connu, Nominingue est un des plus agréables villages des Laurentides. On y vient faire du tourisme depuis des générations. Le village a été fondé en 1883, vers les débuts de la fameuse ligne de train laurentienne qui ira rejoindre les “pays d’en haut”. Lieu du fameux camp Nominingue, on y retrouve aussi un établissement où l’on peut choisir de dormir dans différents logis assez inusités. Plusieurs cabanes en bois rond ont été construites en hauteur dans les arbres. Elles ont chacun leur cachet, et l’atmosphère s’y trouvant s’insère parfaitement dans la riche forêt qui entoure. Au petit-déjeuner, vous aurez droit, si vous le choisissez, à un panier comprenant tout le nécessaire qui vous sera livré le matin, puis hissé jusqu’en haut, au niveau de la cabane, grâce à une corde et sa poulie, installés pour l’exercice.

Photo provenant de: www.lestoitsdumonde.ca

Aux toits du monde vous retrouverez également la possibilité de dormir dans un tipi, une maison de style Hobbiton, ou encore dans une yourte traditionnelle. Beaucoup d’endroits au Québec vous le proposent, cependant la yourte en ce lieu est une authentique yourte mongole, dressée selon les règles de l’art. En fait, même le mobilier intérieur de cette yourte est authentiquement mongol. L’accueil des hôtes fait l’unanimité, mais la splendeur du lieu est dans la beauté et le calme de la forêt environnante.

Pour plus d’informations: Les toits du monde

 

 

No.11 – La Yourte marine

Un concept nouveau est né en Gaspésie. Il est conçu de façon à hybrider le savoir-faire mongol à l’hydrographie gaspésienne. Bon nombre de places au Québec offrent de passer la nuit sous un tipi ou encore sous la yourte, ceci est maintenant assez commun.

Photo provenant de: www.aux4vents.ca

Cependant, à Carleton,on vous offre de passer la nuit dans une yourte flottante, une première en Amérique du Nord. Celle-ci est ancrée sur un plan d’eau offrant un horizon spectaculaire. L’abri est niché entre la Baie-des-Chaleurs et le Mont-Saint-Joseph.

La première nuit est offerte à 130 $, la septième est gratuite. Pour réserver, appeler au 418 364-3885

 

 

No.12 – Ronfler en toute quiétude dans un manoir

Photo provenant de: www.saint-antoine.com

Dans un tout autre registre, il est à noter que l’offre en hébergement type au Québec n’est pas limité à des contextes novateurs ou inhabituels. En effet, un des plus prisés des trésors hôteliers au Québec demeure relativement méconnu du grand public.

Il existe plusieurs établissements au Québec qui opèrent sous la prestigieuse bannière européenne Relais Châteaux. Souvent hors des sentiers battus, ces établissements sont presque toujours de véritables oasis de calme, de luxe et de quiétude.

Plusieurs des anciens domaines dans lesquels existent ces relais- châteaux sont des sites qui cachent une histoire insoupçonnée. Y séjourner est toujours la récupération d’un privilège offert à l’exception par la vie. En plus de leurs caractères feutrés, la table des Relais des châteaux du Québec ne peut être digne de ce nom que si elle met en valeur le meilleur de son terroir local. Plusieurs de ces établissements sont réputés à l’échelle internationale. Passer du temps y est toujours une expérience apaisante. La fameuse auberge La Pinsonnière de La Malbaie, en Charlevoix a été vendue et sera convertie en condos. Un des derniers fiers représentants de la bannière Relais-Châteaux au Québec est l’Auberge Saint-Antoine à Québec. On y retrouve tout le standard des relais-châteaux ainsi que le flair unique de la Capitale. Sa particularité est que chaque chambre possède sa propre thématique et sa propre esthétique. C’est un bonheur très apaisant de s’y retrouver, surtout si vous êtes dans une de leurs réputées suites avec vue imprenable sur Québec.

Découvrez-les en visitant le site www.relaischateaux.ca et informez vous ici sur l’Auberge Saint-Antoine

 

No.13 – Camper une nuit dans la plus grande caverne du bouclier canadien

Pour les amateurs de camping, une activité des plus inusitées vous est offerte. Pour des groupes de huit personnes et plus, un guide doué en spéléologie vous accompagnera dans les entrailles de la plus grande caverne de la région et même de tout le bouclier canadien, présente dans le roc solide à travers plus de 400 mètres de galeries, dans la région de l’Outaouais, à l’intérieur de la célèbre grotte Laflèche.

Photo provenant de: https://arbraska.com

C’est là que vous planterez votre tente et déroulerez votre sac de couchage (d’hiver car sous la terre la température est assez constante et se situe autour de 4 degrés centigrade à cet endroit). Néanmoins on pourra s’y réchauffer à l’aide d’un feu, et parait-il que le guide connaît plusieurs curieuses histoires à propos du site qui vous seront peut-être racontées au courant de cette nuit sous ce toit rocheux. C’est un lieu où il fait un noir très profond, la nuit. On peut là apprécier un peu plus la réalité qu’ont peut-être connu les hommes des cavernes.

Pour plus d’information ou pour réserver: grotte parc Laflèche 

Suivez nous ici:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *