Et Floc!

Évocation d’une mistelle typique du Sud-Ouest de la France.

  Le Floc de Gascogne est un alcool moins connu, provenant de la Gascogne, dans le Sud-Ouest de la France. Plusieurs endroits connaissent la mistelle, boisson mutée à l’eau de vie. Dans le cas du Floc de Gascogne, en contraste avec bien d’autres mistelles, il ne s’agit pas d’un simple jus auquel on ajoute un alcool neutre. En fait, le secret de cette boisson gasconne est qu’on y ajoute l’impératrice des eaux de vieL l’armagnac. À l’extérieur de la France, ce vin de liqueur n’est pas encore répandu, et ne bénéficie d’aucune visibilité. Il se pourrait, par contre, que l’apéro au Floc de Gascogne soit bientôt une habitude de plus en plus prisée à travers le globe.

Émilie Desharnais/

Pas de panique, ma bouteille de Floc me regarde paisiblement sur ma table, et je la tiens à l’oeil pour éviter toute chute. Ma, voire mes, chères bouteilles de ce précieux nectar sont dégustées en apéritif doux et frais ou en délicieux desserts, fidèles compagnons de précieux moments de dégustation.

Savez-vous que le Floc a été élaboré selon une très ancienne recette paysanne au 16e siècle et que ce vin de liqueur, de son vrai nom occitan « Lou Floc de noust » (le Bouquet de fleurs de chez-nous), prendra le nom de Floc de Gascogne, en 1954. La Gascogne étant le nom de l’ancienne province du Sud-Ouest de la France et le lieu d’origine des vignobles. 

Pas de Floc sans Armagnac ! La plus ancienne eau-de-vie de vin de France, dont les vignobles s’étalent sur une superficie de 780 hectares sur trois départements, le Gers, les Landes et le Lot-et-Garonne. Le Floc de Gascogne est considéré comme un vin de liqueur, ou mistelle. Plusieurs mistelles sont en fait des jus mutés à l’alcool de grain. Tel n’est pas le cas du Floc qui lui, est marié à l’impératrice des eaux de vie: l’Armagnac, un délice en soi.

Mais d’où vient vraiment le fameux Floc ? 

D’un heureux mariage avec l’Armagnac. Une fois ses raisins vendangés en octobre et vinifiés de façon traditionnelle, suivis par la distillation en alambic repoussée de nos jours entre la fin janvier et la mi-février, dès que la fermentation est terminée, le moût de l’Armagnac est placé pendant des mois dans des fûts de chêne. Il vieillit lentement en passant par 3 stades importants : L’extraction du tanin, l’évaporation d’une partie de l’eau-de-vie et la baisse du degré alcoolique. Les arômes du bois et du vin vont s’oxyder lentement au contact de l’air à travers le fût, et les eaux-de-vie seront transférées ensuite dans des fûts plus âgés pour atteindre, après une dizaine d’années, le summum de leur évolution.

Terroir de l’Armagnac

La symbiose subtile des cépages de la nouvelle eau-de-vie de l’Armagnac se transformera au fil des années jusqu’à donner naissance à des arômes florales et fruitées d’une rare complexité. où se mélangent des parfums de vanille, de violette ou de pruneaux.

Grâce à la ténacité des anciens qui persistèrent à suivre fidèlement la recette paysanne d’origine jusqu’à nos jours, le Floc de Gascogne est devenu un vin de liqueur de grande qualité. Les secrets de son incroyable succès reposent essentiellement sur le mode de traitement du raisin, une fois récolté sur le terroir viticole de 780 hectares des 3 départements du Gers, des Landes et du Lot-et-Garonne.

Le raisin récolté et pressé, devenu du moût, c’est-à-dire une mixture des raisins destinée à subir une fermentation alcoolique, est mélangé à de l’Armagnac distillé l’année précédente. 
L’ancienne recette du Floc stipule le mélange de 2/3 de jus de raisin avec 1/3 d’Armagnac. Le Floc de Gascogne se trouve sous deux couleurs : le Blanc et le Rosé (qu’on appelle souvent le Rouge).
Le Floc Blanc est élaboré à partir du moût de cépages comme le Colombard, l’Uni blanc et les Gros manseng et de jus de raisin légèrement pressé, mélangé à 1/3 d’Armagnac jeune. 
Le Floc Rosé (rouge) est fait à partir du moût de cépages comme les Cabernet Franc et Sauvignon, le Merlot et le Tannat, additionné d’Armagnac et par l’extraction de substances colorées (couleur rouge du floc). L’’ajout de l’Armagnac permet d’arrêter la fermentation du jus pour conserver toute sa fraîcheur.
Une fois légèrement brassé, le Floc repose jusqu’à la fin de l’hiver, pour être conservé ensuite dans un chai pendant un minimum de 10 mois. La mise en bouteille suivra le processus de la production.

Pour ce qui est du choix des différents Floc de Gascogne, selon les goûts de chacun, l’important est de savoir que le Floc se boit jeune et frais, dans ses premières années. Ses arômes de fleurs, de fruits rouges, d’épices, d’écorces d’orange ou de violettes, selon les cépages, atteignent alors le maximum de leur intensité. 

Petits conseils précieux : Que vous soyez sur une terrasse ensoleillée devant votre piscine ou plus tard devant votre cheminée bien au chaud, admirez les couleurs surprenantes de votre apéritif, humez ses arômes et dégustez ce nectar avec délices. Votre stress s’évaporera avec douceur, et la saveur du Floc de Gascogne vous comblera suffisamment jusqu’à vous faire sourire! Bien sûr, n’abusez pas trop de votre vin de liqueur magique, il n’aimerait pas voir sa bouteille se vider, ni vous, qui n’y verrait plus rien. Trêve de plaisanterie, restez sobre, c’est préférable pour tous.

Suivez nous ici:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer