Les 3 P: Passion, patience, persévérance (ÉDITO EDS#6)

ÉDITO: Patrick Hacikyan/

Nous l’avons maintes fois déjà vu. Un artisan fabricant ou transporteur de Splendeur souvent a en guise de compas ces trois P. Passion, patience et persévérance, voilà les conditions de base pour qu’un vrai travail s’opère. Le compas des trois P, tel est l’outil des bâtisseurs de bijoux, routes et ponts culturels à l’aube des années 2020 et, il y a fort à parier, bien au delà.

Ces trois P: Passion, patience et persévérance, nous arrivent de la bouche d’un artiste mû par ces même principes: André Librex pionnier dans la Lavande au Québec, artiste et cultivateur de pêches Montérégiennes. Celui ci laisse comme conseil à ses enfants et à ses concitoyens les 3 P, sans lesquels il est impossible d’entreprendre des travaux significatifs.

Ce conseil est d’autant plus utile pour ceux et celles qui entreprennent une tâche qui se situe hors des sentiers battus. Toute entreprise qui vise à instaurer un article auparavant inexistant ou à le faire perdurer à travers passage difficile, doit s’abreuver à ces trois fontaines.

Nous le verrons à travers son exemple qu’il est possible de se réaliser dans un domaine que l’on choisit contre vents et marées. L’illustre exemple de Rudy Ducreux nous sera un autre fanal dans la nuit qui éclaire la possibilité de réussir, même lorsque plusieurs haies de plus en plus hautes se présentent sur notre passage. Il est possible de sauter toujours un peu plus haut, sans oublier qu’on peut aussi faire tomber certaines barrières. C’est cet exercice de tension perpetuel qui dans la vie, souvent, nous fait se surpasser. C’est la même mouvance qui a fini par donner, avec la sélection naturelle, la stratégie de chasse collective des meutes de loup, ainsi que les gigantesques pattes arrières des lièvres qui courent dans nos bois pour échapper son prédateur, bondissant en changeant tout à coup de direction, pour mêler les cartes du chasseur, quel qu’il soit. Tout chasseur sachant chasser est un chasseur sachant que réussir à tirer un lièvre au fusil est tout un exploit.

Tous ne sont pas appelés à oeuvrer dans une perspective de labeur passionnelle. Cependant c’est à travers ce prisme qu’on se met a apprécier avec plus de profondeur les moult marathons courus chaque année dans plusieurs villes du globe, mais aussi toute la panoplie de l’activité humaine qui cherche à aller jusqu’au bout de soi en créant pour le plus grand bien qui nous transcende. Voilà donc une belle piste de cailloux blancs, laissés par les prédecesseurs. Passion, persévérance et patience, c’est comme cela que tu créeras la vision que tu as.

Ce conseil est d’autant plus utile pour ceux et celles qui entreprennent une tâche qui se situe hors des sentiers battus. Toute entreprise qui vise à instaurer un article auparavant inexistant ou à le faire perdurer à travers passage difficile, doit s’abreuver à ces trois fontaines.

Suivez nous ici:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer