Un parcours alimentaire des terroirs de la Côte-Nord.




Kegaska  (photo par: Claude Robillard)

Kegaska (photo par: Claude Robillard)

La Côte-Nord a la cote en 2016. Forte de l’extension de la route 138 qui tend vers Blanc-Sablon lentement mais sûrement, et de la possibilité que la construction pont de Tadoussac, porte d’entrée de la région, soit bientôt envisagée, la région connaît un regain d’intérêt de la part du public. Son chef lieu, Sept-Îles, est l’hôte du Musée Régional de la Côte-Nord. C’est là qu’on peut visiter une exposition mettant en valeur ses terroirs et son patrimoine agroalimentaire.

Au printemps 2013 a été publié un livre intitulé: De la subsistance à la table d’hôte : parcours du terroir alimentaire de la Côte-Nord. Les auteurs de l’ouvrage sont Guy Côté et Steve Dubreuil. lire la suite (…)

Les nouvelles voies de l’érable.

800px-Maple_sap_buckets_-_Beaver_Meadow_Audubon_Center En cette saison des sucres, la question du sirop d’érable, au Québec est d’autant plus d’actualité. Un rapport pessimiste concernant la production acéricole a été déposé auprès du gouvernement du Québec.
En constatant une baisse de part de marché pour les producteurs d’érable du Québec, plusieurs acteurs du milieu se questionnent sur les stratégies d’avenir. Quels angles d’approche permettront aux acériculteurs Québécois de se repositionner et de mettre en valeur ce produit de choix? Voici un article pertinent sur le sujet, venant d’être publié parmi les articles Hors-Série du magazine États de Splendeur.

Les nouvelles voies de l’érable.