Le vin de glace québécois prend de l’ampleur en Chine

La Chine, depuis plusieurs années déjà, développe un engoument certain pour les produits occidentaux. Un de ces produits phares des plus prisés est sans aucun doute le vin de glace. 

C’est au Niagara canadien du côté de l’Ontario que l’on a connu un phénomène de popularisation du eiswein issu de cette région viticole, dès le début des années 2000. En effet cette région a gagné plusieurs concours internationaux dans le domaine du vin de glace, autrefois le domaine des pays germaniques. Depuis, la Chine, marché grandissant pour les produits haut de gamme occidentaux, est devenue avide de ce vin liquoreux, comme de tous les autres produits qui stimulent leur palais sucré.

Malheureusement, la Chine est aussi le pays de la contrefaçon, et l’on a pu apercevoir beaucoup de faux vin de glace canadien, constitué de vin bon marché additionné de sirop sucré, être servi sur les tables de Shanghai et de Hong-Kong. Néanmoins, il existe une niche certaine pour le Ice Wine du Niagara. Depuis longtemps les producteurs québécois de vin de glace se demandent comment faire acquérir de la visibilité à leurs produits dans ce même marché Chinois. En effet, le vignoble l’Orpailleur fait depuis un certain temps un vin de glace très apprécié. Bon nombre d’autres maisons en produisent également du très respectable mais sans avoir percé encore le marché Chinois, qui ne connait que très peu les produits québécois.

Voici que quelques producteurs québécois se démarquent, et ont su débarquer sur les tablettes en orient. Le Domaine de la rivière du Chêne, à Sainte Eustache, a gagné la médaille d’Or au prestigieux concours international des Vinalies à Paris. Cette maison a passé une quinzaine d’années à perfectionner son vin de glace, et les efforts ont fini par apporter des fruits. Pour une première fois, 5000 bouteilles ont été exportées en Chine où le marché des cadeaux corporatifs va bon train. Ceci ouvre la porte aux dizaines d’autres producteurs québécois qui sont aussi de bons candidats à l’exportation.

Enfin donc, une très bonne nouvelle pour ce filon créateur de richesse tant gustative qu’économique pour la région. C’est aussi un point de plus pour les producteurs de cidre de glace, un inventé au Québec, en Montérégie, voulant se positionner sur le marché chinois, voire coréen et japonais, tout en procurant un certain prestige aux produits affichant une provenance du Québec. Déjà, la maison La Face Cachée de la Pomme y est, ainsi que bon nombre d’autres producteurs de produits d’érable par exemple. Il existe même un chocolatier québécois originaire de Boucherville, Laurier Dubois, qui offre ses produits artisanaux de chocolat à Beïjing au plus grand bonheur de ses clients.

Souhaitons que ce filon se développe, et que le savoir faire des producteurs québécois émérites soit reconnu dans le plus grand marché en croissance dans le monde en 2012.

3 thoughts on “Le vin de glace québécois prend de l’ampleur en Chine

  1. Bonne nouvelle en effet que cet ouverture du marché chinois aux produits de qualié faits ici. Car justement à défaut de pouvoir concurencer les autre par la quantité de vin produits on peut se démarquer par des vins typiques de faible production mais de grande qualité.
    Personnelement, même si je reconnais la qualité du produit, je ne suis pas un amateur de vin ou de cidre de glace. Mais tout de même, brav à nos producteurs.

    • Vous n’êtes pas un amateur de vin ou de cidre de glace? Mais quel dommage. Nous ne pourrions donc point trinquer d’une même bouteille, cela veut-il dire?
      En revanche, votre analyse de la stratégie à adopter pour développer la visibilité des vins du Québec à l’étranger est tout à fait juste.
      C’est avec des petits lots spécialisés et de très haute qualité, d’une singularité reconnaissable, que ces producteurs réussiront à tailler une niche sur mesure pour ces produits. En même temps, ils doivent se donner les moyens de communications nécessaires pour rejoindre de nouveaux marchés d’amateurs de ce type de vin et de cidre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>