Nouveau: le premier Concours tunisien des Produits du Terroir




Cafe_Delices_Sidi_Bou_SaidLes pays du Maghreb deviennent chefs de file dans le monde des produits du terroir. Dans les dernières années nous avons pu apercevoir une grande activité dans ces pays autour de la mise en valeur des produits régionaux et du terroir, ainsi que des spécificités locales de différentes régions. La Tunisie va de l’avant en poursuivant la création d’initiatives visant à donner plus de visibilité à ses produits du terroir. C’est dans cette mouvance qu’a été mis sur pied le Concours tunisien des Produits du Terroir.

Flag_of_Tunisia.svg Depuis le début de la décennie, il y a une présence croissante des denrées et produits artisanaux provenant de l’Afrique du Nord. Comparativement à certains pays européens, et de l’Amérique du Nord, le Maghreb avance à une vitesse fulgurante en ce qui à trait à la mise en marché du terroir. La vague du terroir englobe désormais les cinq continents, et la Tunisie est l’un de ces pays où l’effort est constant pour soutenir les capacités de leurs producteurs régionaux, tout en encourageant la continuité des spécificités de leurs produits authentiques.
Leur plus récent projet est le Concours tunisien des Produits du Terroir. Il s’inspire en partie du concours suisse biannuel de produits du terroir tenu par la Fondation Rurale Inter-Jurassienne. Le principe vise à sélectionner le meilleur des produits provenant des terroirs tunisiens. Contrairement à plusieurs pays où les producteurs sont laissés à eux mêmes et même parfois sont étouffés par des tarifs et réglementations excessives, dans ce concours tunisien, plusieurs instances gouvernementales et para-gouvernementales apportent de l’eau au moulin. Ainsi, la Direction Générale de la Production Agricole, la Direction Générale de l’Agriculture Biologique, la Direction Générale des Industries Agroalimentaires et le Centre Technique de l’Agroalimentaire ont amorcé ce grand concours tunisien. On peut là voir à quel point les instances gouvernementales sont orientées vers la percée des produits régionaux et du terroir. Plusieurs pays pourraient d’ailleurs prendre exemple sur ce niveau d’organisation et d’effort structuré.
Le 18 mai s’est donc déroulé un test à blanc d’une centaine de produits dans quatre catégories : olives et huiles d’olive, fruits et plantes aromatiques, miels et fromages ainsi que légumes. On a invité 70 dégustateurs. Ces derniers ont soigneusement été choisis provenant de différents gouvernorats de la Tunisie. Ont figuré spécialistes et producteurs, mais aussi consommateurs, afin d’équilibrer l’appréciation des produits au goût du particulier.
L’événement se déroulera en novembre 2017, à Tunis, avec une cérémonie de remise de médailles aux producteurs gagnants mais aussi d’une exposition de produits régionaux et du terroir, dans un marché public. Le Concours tunisien des Produits du Terroir fera ainsi mousser l’image de marque de la crème de la crème des produits du terroir tunisiens. L’exercice leur donnera visibilité auprès des médias, mais aussi auprès des centrales d’achat et de distribution nationales et internationales, une étape cruciale pour la viabilité de plusieurs économies régionales.

pampat Cet exercice est rendu possible grâce à la mobilisation de plusieurs instances gouvernementales tunisiennes, mais aussi grâce à l’appui du PAMPAT (Projet d’Accès aux Marchés des Produits Agroalimentaires et du Terroir), mis en œuvre par l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI), sur un financement du Secrétariat d’Etat à l’Économie de la Conféderation Suisse (SECO). Voilà un fier exemple de véritable édification de plusieurs produits du terroir de différentes régions de ce pays. Ceci assure la préservation, mais aussi la viabilité de ce patrimoine mondial que sont ces produits uniques, raffinés par les générations. Une qualité appréciable de cet effort est qu’il est équilibré, en ce sens qu’il vise à moderniser la production et la mise en marché des produits du terroir et des produits régionaux tunisiens, mais aussi en même temps à préserver et même miser sur leur typicité et certaines méthodes de fabrication rattachées à ce caractère unique. Souhaitons un franc succès à cette première édition ainsi qu’aux futures éditions du grand Concours tunisien des Produits du Terroir, et que d’autres pays puissent s’en inspirer.



One thought on “Nouveau: le premier Concours tunisien des Produits du Terroir

  1. Hé le Canada, c’est bien de vous voir aimer nos produit du terroir. Vous aimez les figues de barbarie? Un peu de sirop d’érable s’il vous plait!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>