Alcools québécois: s’assurer de leur authenticité.


CussayAlambic Chez États de Splendeur, les vins et autres alcools du Québec sont toujours abordés en tant que dossier à encourager.
Si beaucoup de progrès a été fait depuis 2012, beaucoup reste évidemment à faire. Nous avons vu un boom de micro-distilleries au Québec suite à la libéralisation des réglementations qui régissent l’utilisation de l’alambic. Aujourd’hui l’heure est à sophistiquer encore plus la production et les fruits de celle-ci.

Les alcools distillés ou eaux de vie du Québec ont fait un certain chemin depuis quelques années. On a excellé dans le domaine du gin puisque d’une part, il ne s’agit pas d’un produit vieilli, donc qui n’a pas besoin d’être supporté par un investissement sous forme de production initiale mise de côté pour quelques années. D’autre part, il s’agit d’un alcool dont il est facile d’aromatiser avec des ingrédients québécois qui confèrent à l’eau de vie une ou plusieurs notes du terroir.

AAEAAQAAAAAAAAVSAAAAJDRlMjU3OGZjLTFiNzItNDEyNS05MTRhLTYyZjMyN2QxY2YyYQAujourd’hui en 2018 on revient avec une recherche plus approfondie. Tel est le cas de la distillerie gaspésienne O’Dwyer, qui planifie produire du whisky, dont un single malt. Pour cela, les producteurs vont viser une production gaspésienne authentique. Le malt ne sera pas acheté de l’extérieur. Dès le printemps prochain, la maison O’Dwyer cultivera son propre orge pour le faire malter eux même. Ils cultiveront aussi du seigle. Le résultat tant attendu se déclinera sous plusieurs formes, mais il est prévu que leur produit phare soit vieilli pendant trois ans.

Il faut savoir que ce ne sont pas tous les produits s’affichant comme québécois qui atteignent le même niveau de réflection du terroir. Plusieurs offrent une proportion majoritaire d’intrants qui sont importés. Cependant, nombreux sont ceux qui méritent mention pour leur authenticité. Voilà un secteur où existe la nécessité de bien s’informer en tant que consommateurs.

SIVO_shaman_31mars2017Une autre distillerie du Québec a récemment lancé un produit un peu plus complexe, comparable à la fameuse Chartreuses des pères Chartreux, eau de vie d’herbes alpines. Le produit Shaman, de cette distillerie est une boisson herbacée. Elle allie les extraits de plusieurs plantes québécoises avec une eau de vie pour former une délectable liqueur d’herbes. La recette est inédite, cependant le résultat est probant. Une liqueur qui réveille une sensation qui passe par le détour que nous fait emprunter la présence des propriétés de ce bouquet herbacé unique.

Un projet a été mis sur pied pour certifier les alcools qui sont 100% québécois, par la SAQ. Cette initiative serait la bienvenue pour distinguer les produits voulant simplement s’afficher en tant que produit du Québec de ceux dont la grosse majorité des ingrédients sont en effet locaux.

Récemment la SAQ se faisait critiquer pour ne pas utiliser des produits québécois pour la réalisation du Québec Royal. Un cocktail québécois a été développé par un projet de la SAQ impliquant mixologues d’ici. Le Québec royal est le cocktail retenu, incorporant cidre pétillant, crème de cassis et sirop d’érable. Le résultat est délectable, mais l’entreprise de l’Île d’Orléans Cassis Monna et filles était déçue de ne pas voir une crème de cassis québécoise utilisée pour les dégustations dans les boutiques. Une rigueur est donc de mise lorsque la société d’état vise à encourager la production du Québec. Néanmoins, la création du premier cocktail 100% québécois par une initiative de la SAQ est une idée géniale.

Lors de vos futurs achats à la SAQ, si vous êtes à la recherche de produits québécois, n’hésitez pas à demander conseil à un représentant de la boutique. Il ou elle vous informeront de manière diligente sur les différences entre produits québécois existant sur le marché. Aussi, n’oubliez pas que si vous êtes à la recherche d’un produit spécifique, vous pouvez vous le faire livrer dans n’importe quelle SAQ du Québec, et ce, sans frais.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>