Une définition satisfaisante du terroir.

 Enfin, après beaucoup de recherches et de travail mené à l’UNESCO en collaboration avec l’INAO (Institut national des origines contrôlées), une définition complète a été élaborée pour la notion du terroir.(issu du Dossier “La valorisation des produits du terroir, Lignes d’action du pilier 2 du plan d’action Maroc vert) 

 

I- LA DEFINITION DU TERROIR

La conceptualisation du «terroir» n’émerge qu’au 19ème siècle avec le développement de la pédologie et de la science du sol. Le terme avait une dimension essentiellement de géographie, où le terroir était considéré comme un élément du «finage». Il était immanent, les hommes ne faisaient que révéler ses potentialités.

Cependant, grâce au travail de scientifiques, le terme de «terroir» va connaître une évolution. Le terroir devient compris comme l’expression d’une société humaine et de son organisation sociale, de ses pratiques, de ses activités et de son histoire. Les terroirs sont alors appréhendés comme des espaces particuliers, au sein desquels certaines productions et activités se développent et s’inscrivent dans des cultures locales: le terroir devient un concept qui tisse des liens entre culture, nature et développement économique et social comme l’illustre le schéma ci-après.

La définition actuellement retenue, élaborée à l’UNESCO à la suite d’un travail conjoint de l’INAO et de l’INRA France, dans le cadre des premières rencontre s internationales « Planète Terroirs », est présentée dans l’encadré 4.

Encadré 4 : La définition du terroir

«Un Terroir est un espace géographique délimité défini à partir d’une communauté humaine qui construit au cours de son histoire un ensemble de traits culturels distinctifs, de savoirs, et de pratiques fondés sur un système d’interactions entre le milieu naturel et les facteurs humains.

Les savoir-faire mis en jeu révèlent une originalité, contèrent une typicité et permettent une reconnaissance pour les produits ou services originaires de cet espace et donc pour les hommes qui y vivent.

Les terroirs sont des espaces vivants et innovants qui ne peuvent être assimilés à la seule tradition».

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *