Campagne publicitaire pour la présence des alcools du terroir dans les épiceries du Québec.

Screen Shot 2013-11-06 at 7.04.37 PM
 Plusieurs le savent, le vin de dépanneur, même avec les nouvelles mises en marché, reste une piètre sélection dont plusieurs items peuvent être qualifiés de tord boyaux. Le permis de production artisanal de bière donne la permission de distribuer ses produits dans tous les dépanneurs et supermarchés, mais pas le permis de production artisanal de vin ou de cidre, ni de poiré ou de tout autre production d’alcool artisanal au Québec.

Ces productions sont confinées à être vendues que sur le lieu de production où dans un kiosque de marché public que le producteur lui-même louerait à ses propres frais.
Cette situation aberrante a perduré depuis très longtemps. Avec les décennies, un véritable travail inter-générationnel a pu prendre place pour redonner une certaine excellence à plusieurs productions alcooliques dans diverses régions du Québec. Une certaine assiduité s’est par le fait même développée par le public au Québec, pour les produits régionaux alimentaires depuis la fin des années 90. Le panier d’épicerie moyen au Québec en témoigne de plus en plus ces dernières années.

Souvent des accords mets-vins, par exemple, sont limités car la disponibilité du vin québécois n’est simplement pas sur le radar dans les épiceries et supermarchés. Seuls quelques rares cidres font parfois apparition. Cependant, le potentiel pour tout un pan d’économie régionale existe, si la RACJ (Régie des Alcools des Courses et des Jeux) accepte de modifier la réglementation existante en faveur des nouvelles réalités du marché. Seulement 1% de tout l’alcool vendu au Québec, sont des produits du Québec.

Voilà pourquoi l’Association des détaillants en alimentation du Québec a décidé de mettre sur pied une campagne publicitaire pour une mobilisation visant à donner à la clientèle des supermarchés et épiceries, accès à une offre libre d’alcools artisanaux de différentes régions du Québec. Espérons que cette initiative récolte des résultats concrets le plus rapidement possible.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *